Frédéric Marais un auteur illustrateur tout en couleur

Frédéric Marais un auteur illustrateur tout en couleur... à découvrir à travers trois de ses albums jeunesse disponibles à la bibliothèque.

 

Frédéric MARAIS, Didgeridoo, Les Fourmis rouges

frederic-marais-didgeridooAu début du monde, il y avait si peu d’espace entre le ciel et la terre que les hommes devaient se tenir à quatre pattes et ramper pour se déplacer. Mais un jour, un garçon trouve un morceau de bois bien droit et solide et décide de l’utiliser pour repousser le ciel de toutes ses forces. Le ciel remonte, jusqu’à ce que les arbres aient la place de pousser, les kangourous la place de sauter. Il pousse encore, jusqu’à ce que s’élèvent les montagnes. Dans ce long bâton creux, le garçon souffle puissamment et la musique jaillit… Avec le talent qu’on lui connait, Frédéric Marais se plonge à l’origine du monde et de la musique. Il s’inspire dans cet album de l’art aborigène et réduit sa palette à un bleu profond et un orange vif. Il nous offre un album splendide.

Frédéric MARAIS, Yasuke, Les Fourmis rouges

Récit d’aventure et récit initiatique qui nous transporte dans l’espace et le temps. Au XVIe siècle, au pied du Kilimandjaro, en Afrique, vit un jeune esclave qui n’a pas de nom.
Personne ne lui a donné de nom. S’échappant de son village, embarquant comme marin sur un navire, il traversera les mers jusqu’au Japon, où il deviendra Yasuke et accomplira un destin d’exception. Frédéric Marais raconte l’histoire vraie de Yasuke, unique samouraï à la peau noire. Les phrases courtes et rythmées, presque mélodiques, apportent une grande force à ce récit au style simple et dépouillé, à la portée des jeunes lecteurs. Alliant au noir et blanc un bleu turquoise intense et un brun profond, les dessins donnent un ton très contemporain. A la fois épopée et documentaire, cet album fort nous dépayse.

Éphémère, Frédéric Marais, Ed. Les Fourmis rouges, 32 p., 16,50 EUR.

Dans l'album Éphémère, Frédéric Marais propose aux tout petits de découvrir un animal singulier « à la vie chronométrée » qui ne dure qu'un jour. Insecte fragile et gracieux, l’éphémère n’existe que pour être mangé. Il n’a même pas de bouche : inutile qu’il se nourrisse, juste le temps de se reproduire et c’est l’heure de mourir…
Mais l’un d’entre eux, méprisant les prédateurs tapis dans chaque page choisit de vivre mille et une aventures. On suit ce super-héros éphémère qu’on imagine immortel. Au crépuscule, il découvre l'amour à l'ombre d'un roseau. La fin nous ramène à la dure réalité de tous les êtres vivants. Mais qu’il est bon de savoir qu’on peut avoir une vie riche et bien remplie en oubliant qu’on finira peut-être… sous une bouse de vache. Une façon bien joyeuse d’aborder les questions existentielles, chères aux enfants, de la mort et du sens de la vie.
Les illustrations de Frédéric Marais accaparent tout l'espace disponible. Comme un fil, l'éphémère à la couleur orange solaire se pose au milieu de décors ombragés, page après page.
Un album poétique, un poil philosophique ! Prix Libbylit de l’Album 2013

Ajouter un Commentaire


Inscrivez vous à notre lettre d'information :    
    • La Mairie

      2 rue de l’Eglise
          16230 St. Ciers sur Bonnieure
      05 45 22 23 98
      Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

      Lundi, Mercredi et Vendredi
      de 9h00 à 12h30

    • Bibliothèque

      2 rue de l’Eglise
          16230 St. Ciers sur Bonnieure
      05 45 22 51 81
      Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

      Horaires & Présentation